63 banques désormais sous surveillance en 2024

11 views 11:44 pm 0 Comments juin 9, 2024
FDIC Problem Bank List: 63 Banks Now on Watch in 2024

La liste des banques à problèmes de la FDIC est une liste confidentielle maintenue par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) aux États-Unis. Il identifie les banques considérées comme présentant un risque de faillite financière.

Voici un aperçu de ce que c’est et comment cela fonctionne :

  • Confidentialité: La liste elle-même n’est pas accessible au public, ce qui permet à la FDIC de travailler discrètement avec les banques en difficulté pour les aider à améliorer leur situation.
  • Processus d’identification : Les banques se voient attribuer une notation CAMELS par les examinateurs de la FDIC. Cette notation examine divers aspects de la santé de la banque, notamment le capital, les actifs, la gestion, les bénéfices et la liquidité. Les scores vont de 1 (le meilleur) à 5 (le pire). Les banques avec une note CAMELS de 4 ou 5 sont placées sur la liste des banques à problèmes.
  • Intervention de la FDIC : Si une banque reste sur la liste des problèmes et que sa situation ne s’améliore pas, la FDIC peut prendre des mesures pour intervenir. Cela pourrait impliquer de vendre la banque à une institution plus saine ou d’en prendre le contrôle et de la liquider, les dépôts assurés étant remboursés aux déposants.

Dans l’ensemble, la liste des banques à problèmes de la FDIC sert d’outil pour surveiller la santé du système bancaire et prendre des mesures pour prévenir les faillites bancaires, protégeant ainsi l’argent des déposants.

Il y a 63 banques sur la liste des banques à problèmes de la FDIC en 2024

Alors que nous avançons 2024le Système bancaire américain fait face à des défis importants, avec des rapports indiquant un stupéfiant 517 milliards de dollars dans pertes non réalisées menacer la stabilité de 63 banques. Cette situation a soumis la santé de l’ensemble du système à un examen minutieux, suscitant des inquiétudes quant à une éventuelle insolvabilité et à ses implications plus larges pour l’économie.

La Société fédérale d’assurance-dépôts (FDIC) a placé 63 prêteurs sur son « Liste des banques à problèmes », signaler des faiblesses financières, opérationnelles ou de gestion qui pourraient conduire à insolvabilité. Ces banques détiennent un total combiné de 82,1 milliards de dollars des actifs, marquant une tendance inquiétante dans le secteur financier. La montée en pertes non réalisées—principalement de titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles—reflète l’impact de des taux hypothécaires plus élevés et persistant inflation.

Le nombre de banques figurant sur la liste des banques à problèmes, celles avec une note composite CAMELS de « 4 » ou « 5 », est passé de 52 au quatrième trimestre 2023 à 63 au premier trimestre 2024. Le nombre de banques à problèmes représentait 1,4 % du total des banques. , ce qui se situe dans la fourchette normale pour les périodes sans crise pour un à deux pour cent de toutes les banques.

Malgré ces chiffres alarmants, il est important de noter que le FDIC ne considère pas le Système bancaire américain être en danger imminent. Toutefois, il reconnaît que des problèmes persistants tels que inflationvolatile taux du marchéet préoccupations géopolitiques continuent d’exercer des pressions sur l’industrie. Ces facteurs pourraient conduire à qualité du crédit, gainset défis de liquiditénécessitant une surveillance étroite et une surveillance continue.

La situation actuelle a également suscité des discussions sur le rôle de crypto-monnaiescertains analystes suggérant que La valeur du Bitcoin pourrait augmenter à mesure qu’il retrouve son statut de actif refuge au milieu des crises bancaires. Cette perspective met en évidence l’évolution du paysage de la sécurité financière et la recherche d’options d’investissement alternatives en période d’incertitude.

Si nous regardons vers l’avenir, il est clair que Système bancaire américain navigue dans un environnement complexe. Le Avertissements de la FDIC servir à rappeler la nécessité de faire preuve de vigilance et de préparation face à une éventuelle instabilité financière. Pour les particuliers comme pour les entreprises, comprendre ces évolutions est crucial pour prendre des décisions éclairées et préserver le bien-être financier dans un climat économique en constante évolution.

Les conséquences potentielles de insolvabilité bancaire sont de grande envergure et peuvent avoir des impacts significatifs sur l’économie, le secteur bancaire et les individus. Quand une banque devient insolvable, cela signifie que son passif dépasse ses actifs, ce qui la rend incapable de faire face à ses obligations financières. Cette situation peut donner lieu à une série d’événements qui touchent diverses parties prenantes.

Pour le secteur bancaire, une faillite peut entraîner une perte de confiance parmi les consommateurs et les investisseurs. Cela peut déclencher un ruée bancaire, où les déposants se précipitent pour retirer leurs fonds, craignant de perdre leur épargne. Un tel scénario exacerbe crise de liquidité et peut conduire à la faillite de la banque.

L’économie peut également souffrir en raison de effondrement d’une banque. Les banques jouent un rôle crucial dans le système financier en accordant du crédit aux entreprises et aux consommateurs. Lorsqu’une banque fait faillite, l’offre de crédit est perturbée, ce qui peut entraîner un ralentissement de l’activité économique. De plus, si plusieurs banques sont touchées, cela peut conduire à une crise systémique, voire à une récession.

Les personnes qui ont des dépôts dans un banque insolvable courent le risque de perdre leurs économies. Bien que régimes d’assurance des dépôts existent pour protéger les déposants, ils ne couvrent généralement qu’une partie des dépôts et la récupération des fonds assurés peut être un long processus. De plus, les personnes employées par la banque insolvable risquent de perdre leur emploi et les actionnaires de perdre leurs investissements.

Les conséquences juridiques de effondrement d’une banque Cela peut impliquer de restructurer la dette de la banque, de vendre des actifs pour payer les créanciers ou même de liquider la banque. Dans certains cas, le gouvernement peut intervenir pour renflouer une banque en faillite afin de prévenir un risque systémique, en utilisant l’argent des contribuables, ce qui peut être une question controversée.

Dans l’ensemble, le les banques figurent sur la liste des problèmes de la FDIC Il s’agit d’un problème grave qui nécessite une gestion rapide et efficace pour atténuer ses effets négatifs sur le système financier et l’économie dans son ensemble. Il souligne l’importance de cadres réglementaires solides et de pratiques prudentes de gestion des risques au sein des institutions financières.

Bien que vous ne puissiez pas accéder à la liste spécifique des banques à problèmes, vous pouvez trouver des informations sur les récentes faillites bancaires sur le site Web de la FDIC : https://www.fdic.gov/resources/resolutions/bank-failures/index.html

FAQ :

1. Qu’est-ce que la liste des banques à problèmes de la FDIC ?

La liste des banques à problèmes de la FDIC est une liste confidentielle maintenue par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) aux États-Unis. Il identifie les banques considérées comme présentant un risque de faillite financière.

2. Pourquoi 63 banques figurent-elles sur la liste en 2024 ?

Les raisons pour lesquelles une banque figure sur la liste des problèmes peuvent varier, mais cela indique généralement des faiblesses financières potentielles, des problèmes opérationnels ou des problèmes de gestion.

3. Dois-je m’inquiéter pour mon argent ?

Être sur la liste des problèmes ne signifie pas nécessairement qu’une banque fera faillite. La FDIC travaille avec les banques en difficulté pour les aider à améliorer leur situation. De plus, la FDIC assure les dépôts jusqu’à 250 000 $ par déposant.

4. Comment puis-je savoir si ma banque figure sur la liste ?

La liste des banques à problèmes de la FDIC est confidentielle, vous ne pouvez donc pas accéder aux noms spécifiques des banques qui y figurent. Cependant, vous pouvez vérifier la santé de votre banque en consultant ses états financiers récents ou en la contactant directement.

5. Que puis-je faire pour protéger mon argent ?

  • Répartissez vos dépôts sur plusieurs banques assurées par la FDIC.
  • Envisagez de conserver un peu d’argent sur un compte du marché monétaire, qui peut offrir des taux d’intérêt plus élevés qu’un compte d’épargne traditionnel tout en étant assuré par la FDIC.
  • Surveillez périodiquement la santé financière de votre banque.

A LIRE AUSSI :

Quelles banques risquent de faire faillite ou de s’effondrer (2024)

Liste des banques assurées par la FDIC en 2024 : votre banque est-elle assurée ?

10 façons d’assurer les dépôts au-delà de la limite FDIC de 250 000 $

Assurance bancaire : comment fonctionne l’assurance-dépôts de la FDIC ?

Liste des banques récentes en faillite aux États-Unis (2023-2024)

Mon argent est-il en sécurité à la banque en 2024 ?

Insolvabilité du système bancaire américain : une crise s’annonce-t-elle ?

Étiquettes : , , ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *