National Bankshares, Inc. finalise l’acquisition de Frontier Community Bank

17 views 8:40 pm 0 Comments juin 3, 2024

Banque Nationale, Inc.National Bankshares, Inc.

Banque Nationale, Inc.

BLACKSBURG, Virginie, 3 juin 2024 (GLOBE NEWSWIRE) — National Bankshares, Inc. (Nasdaq : NKSH – « National Bankshares » ou la « Société »), la société holding de la Banque Nationale de Blacksburg (« Banque Nationale »). ), a finalisé son acquisition de Frontier Community Bank (« Frontier ») avec prise d’effet le 1er juin 2024. À la suite de la transaction, évaluée à environ 16,07 millions de dollars, National Bankshares exploite désormais 27 bureaux à service complet ainsi que deux bureaux de production de prêts et dispose d’environ 1,8 million de dollars. milliards d’actifs totaux.

Selon les termes de la fusion précédemment annoncés, chaque action ordinaire de Frontier a été convertie en 14,48 $ en espèces ou 0,4250 action ordinaire de Banque Nationale, les actionnaires de Frontier ayant la possibilité de choisir la contrepartie de la fusion à recevoir, sous réserve de l’attribution et procédures de répartition au prorata prévues dans l’accord de fusion.

Frontier a fusionné avec et dans la Banque Nationale le 1er juin 2024. Les trois anciennes succursales Frontier situées à Waynesboro, Staunton et Lynchburg, en Virginie, ont ouvert leurs portes sous le nom de Banque Nationale le lundi 3 juin 2024.

Commentant la fusion réalisée, F. Brad Denardo, président et chef de la direction de National Bankshares, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir les clients, les employés et les actionnaires de Frontier au sein de la famille National Bankshares. Les clients de Frontier s’attendent désormais à un service personnalisé exceptionnel et à une prise de décision locale de la part de banquiers soucieux de leurs communautés. C’est exactement ce que nous continuerons à offrir en tant qu’organisation combinée, avec les avantages d’une offre de services élargie, d’une plus grande empreinte de succursales et de la possibilité d’améliorer le rendement pour les actionnaires.

Alan Sweet, ancien président et chef de la direction de Frontier, siégera aux conseils d’administration de National Bankshares et de la Banque Nationale. Il a ajouté : « National Bankshares et Frontier étaient très alignés en termes de culture et de valeurs, ce qui rend cette fusion un choix naturel. National Bankshares est bien placé pour poursuivre la tradition de service client personnalisé de Frontier, et cette fusion ne fera que profiter davantage à nos clients, à nos banquiers et à nos actionnaires.

À propos de National Bankshares

National Bankshares, Inc., dont le siège est à Blacksburg, en Virginie, est la société mère de la Banque Nationale de Blacksburg, qui exerce ses activités sous le nom de Banque Nationale, et de National Bankshares Financial Services, Inc. La Banque Nationale est une banque communautaire opérant à partir de 27 des bureaux de service dans le sud-ouest et le centre de la Virginie, ainsi que deux bureaux de production de prêts à Roanoke et Charlottesville, en Virginie. National Bankshares Financial Services, Inc. est une filiale d’investissement et d’assurance dans le même domaine commercial. Les actions de la Société sont négociées sur le marché des capitaux du Nasdaq sous le symbole « NKSH ».

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de mots tels que « peut », « sera », « anticipe », « croit », « s’attend », « planifie », « estime », « potentiel », « continuer » « devrait, » et similaire mots ou phrases. Ces déclarations sont basé sur actuel et anticipé économique les conditions, à l’échelle nationale et sur le marché de la Société, les taux d’intérêt et la politique en matière de taux d’intérêt, les facteurs concurrentiels et d’autres conditions qui, de par leur nature, ne sont pas susceptibles d’être prévues avec précision et sont soumises à une incertitude importante. Bien que la Société estime que ses attentes concernant les déclarations prospectives sont basées sur des hypothèses raisonnables dans les limites de la connaissance actuelle de la Société de ses activités et opérations, rien ne garantit que les résultats, performances, réalisations ou tendances futurs réels seront ne diffèrent pas sensiblement des résultats, performances, réalisations ou tendances futurs projetés, exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. Les résultats, performances, réalisations ou tendances futurs réels peuvent différer sensiblement des résultats historiques ou de ceux anticipés en fonction de divers facteurs, y compris, sans toutefois s’y limiter, les suivants : les activités de la Société et de Frontier pourraient ne pas être combinées avec succès ; les opportunités de croissance attendues ou les économies de coûts résultant de la fusion avec Frontier pourraient ne pas se concrétiser pleinement ou prendre plus de temps que prévu à se réaliser ; l’attrition des dépôts, les coûts d’exploitation, les pertes de clients et les perturbations des activités suite à la fusion avec Frontier, y compris les effets négatifs sur les relations avec les employés et les clients, pourraient être plus importants que prévu ; le niveau d’inflation; taux d’intérêt; les conditions économiques nationales et locales ; les politiques monétaires et fiscales du gouvernement américain, y compris les politiques du Trésor américain, du Bureau du contrôleur de la monnaie, du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale, du Bureau de protection financière des consommateurs et de la Federal Deposit Insurance Corporation, ainsi que leur impact de toute politique ou programme mis en œuvre conformément à la législation sur la réforme financière ; des augmentations imprévues du niveau de chômage sur le marché de la Société ; la qualité ou la composition des portefeuilles de prêts et/ou d’investissement ; le caractère suffisant de la provision pour pertes sur créances de la Société ; la demande de produits de prêt ; les flux de dépôts, y compris leur impact sur la liquidité ; concours; la demande de services financiers sur le marché de la Société ; les conditions du marché immobilier sur le marché de la Société ; les lois, réglementations et politiques ayant un impact sur les institutions financières ; les évolutions défavorables dans le secteur financier en général, telles que les récentes faillites bancaires, les mesures adaptées pour atténuer et gérer ces évolutions, les actions et coûts de surveillance et de réglementation associés, et les impacts associés sur le comportement des clients ; les risques et évolutions technologiques, ainsi que les cybermenaces, attaques ou événements ; les initiatives technologiques de la Société ; les conditions géopolitiques, y compris les actes ou menaces de terrorisme et/ou conflits militaires, ou les actions prises par les États-Unis ou d’autres gouvernements en réponse à des actes ou menaces de terrorisme et/ou conflits militaires ; la survenance de catastrophes naturelles importantes, notamment des conditions météorologiques extrêmes, des inondations et d’autres événements catastrophiques ; la capacité de la Société à identifier, attirer et retenir des dirigeants, des chargés de relations et du personnel de soutien expérimentés, en particulier dans un environnement de travail compétitif ; la performance des contreparties ou des fournisseurs de la Société ; les principes, politiques et lignes directrices comptables applicables ; l’impact des événements de santé publique, y compris l’impact négatif sur nos activités et nos opérations et sur nos clients ; et d’autres facteurs décrits de temps à autre dans les rapports de la société (tels que notre rapport annuel sur formulaire 10-K, nos rapports trimestriels sur formulaire 10-Q et nos rapports actuels sur formulaire 8-K) déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. Ces risques et incertitudes doivent être pris en compte lors de l’évaluation des déclarations prospectives et il ne faut pas se fier indûment à ces déclarations. La Société ne s’engage pas, et décline spécifiquement toute obligation, à divulguer publiquement le résultat de toute révision qui pourrait être apportée à des déclarations prospectives pour refléter des événements ou des circonstances postérieurs à la date de ces déclarations ou pour refléter la survenance d’événements anticipés ou imprévus. événements.

Étiquettes : , , , , , ,

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *